Littérature française

discussions générales sur la littérature française
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 slm a tous les étudiants S1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ashkil



Messages : 21
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: slm a tous les étudiants S1   Dim 18 Sep - 12:37

voici un document de techniques d'expression que j'ai recopié pour vous.

L’argumentation
Introduction :
Convaincre c’est persuader quelqu’un de faire ou de ne pas faire telles choses, la volonté de convaincre est une affaire quotidienne non pas parce qu’on toujours de point de vie nouveau mais opposé par rapport aux autres mais parce que chaque personne a tendance a travers les conversations quotidiennes a s’imposer, s’affirmer, et prouver sa supériorité par rapport à l’autre. Puisque l’argumentation est par définition l’art de convaincre, il convient pour une plus grande efficacité de maîtriser les règles de cet art. on effet pour mieux convaincre il faut recourir a une stratégie précise et claire.
I- la stratégie persuasive : repose sur les éléments suivants :
1- identifier clairement les thèse que l’on cherche, faire admettre, il s’agit de répondre à la question suivante de manière précise : de quoi je veux convaincre mon interlocuteur ?
2- connaître le destinataire : il faut connaître surtout ses attentes et ses résistances = (le ciblage).
3- Hiérarchiser les arguments.
4- Intégrer et réfuter les contres arguments : avant tout argumentation il faut prévoir les arguments qui pourrait être utiliser par l’interlocuteur à fin de les intégrés dans votre propre argumentations et de les réfutés en fin. pour une réfutation efficace, il suffit de prouver que l’argument concerné n’est pas solide.
N.B : un argument est solide lorsqu’il est :
- fonder, baser sur des faits réel, tirer du contexte de l’interlocuteur.
- pertinent, ayant une relation direct qu’on défont.
- recevable : l’argument ne doit pas choquer ou heurter le destinataire.
-procédés de renforcement.
L’ors que l’interlocuteur se montre peut attentif distrait ou sur la défensif certain procédés de renforcement du message preuve être utilisé :
1) la dramatisation : utilisé des termes et des expressions ayant une forte connotation émotionnel, soit pour exprimer son attachement à l’objet de l’argumentation, soit pour dire qu’on peut facilement s’en passé.
2) La vocalisation : l’utilisation de terme péjoratif et ou mélioratif.
3) L’explicitation : on utilise la paraphrase pour éclaircir un point une idée de manière de la rendre plus accessible à l’interlocuteur.
La lettre de motivation

Aujourd’hui on ne demande pas un emploie, mais on écrit une lettre de motivation.
- Le savoir
-Le savoir faire (compétence)
- Le savoir être (qualité personnel)
= Pour mieux se vendre, il faut savoir valorisé se savoir faire et savoir être, il faut avoir l’art de convaincre.
Une lettre de motivation est constitue de 3 parties.
1- Je. Ventez les qualités de l’entreprise ou société/établissement.
2- Je. Ventez vous propres qualités et compétence.
3- Je+vous : soit de dire directement « nous ».
Mon profil correspond parfaitement.
On écrit objet : motivation.
Aux exigence de vôtre établissement soit de dire : Je vais visité vôtre établissement pour vous rencontrez
Le CV


L’entretien d’embauche

Etape décisive pour le candidat mais aussi pour le recruteur parce qu’il n’est pas facile de trouver un profil idéal : le meilleur candidat pour ce poste, il s’agit de venter oralement ses qualités personnels.
Conseil :
 Garder toujours sa concentration,
 Ne donner pas des promesses.
 Il faut éviter d’avoir peur.
 Eviter de porter des couleurs qui peuvent perturber le juré (comme le rouge), plutôt porter des couleurs neutres.
 Il faut regarder la personne dans ses yeux.
 Eviter les gestes parasites
 Soyer courtois/polis
 Il faut s’asseoir confortablement (ne pas s’asseoir au bout de la chaise)




La reformulation

Il existe deux types de reformulation :
1- reformulation de ses propres paroles : le locuteur peut reformuler ses propres propos à fin de mieux se faire comprendre, à fin de mieux éclaircir le message et de s’assurer d’une excellente émission de ce qu’il veut réellement dire. De nombres moyens permettre d’introduire la reformulation :
-à l’écrit :
-autrement dit,
- d’une autre manière, etc.
- à l’oral :
-ça veux dire que ;
-c’est à dire que ;
- je récapitule que ;
- ça signifier que ;
-etc.
2- Reformulation des paroles d’autrui :
- quand le récepteur reformule les propos d’autrui, il cherche à :
-vérifier sa propre compréhension de message.
- donner un signe d’écoute et d’intérêt.
-il est possible d’introduire ce type de reformulation par les moyens suivants :
-voulez-vous dire que ;
-je comprend que ;
-si j’ai bien compris c’est que ;
-est-ce que ça signifier que ;
-j’arrive maintenant à comprendre que ;
-etc.




L'écoute active

L'écoute active n'à rien à voir avec l'acte d'entendre, il s'agit en fait de prêter l'oriel à une personne qui parle en faisant attention à ce qu'il dit à la manière de le dire son vouloir entrer en compétition avec quelqu'un.
Normalement l'acte d'écouter ne signifie pas tellement rester silencieux ou de parler en même temps d'un sujet ressemblable, il s'agit plutôt d'entrer dans une logique de coopération. Autrement dit, il faut soutenir, assister, aider l'interlocuteur de son acte de parole. L'acte d'écouter est possible en regardant constamment la personne qui parle en évitant certains comportements et en manifestant l'écoute.
Comment se manifester à l'écoute :
- indices non verbaux:
a- l'attitude.
b- le regard fixé sur la personne qui parle.
c- les gestes ouvert d'accueil.
-indices verbaux d'écoute:
a- la reformulation (au moment qui convient)
b- l'utilisation de "oui" et "non" (au moment opportun)
-les comportements à éviter:
a- interrompre l'interlocuteur.
b- avoir un regard fouillant, une reformulation ironique.
c- tourner le dos
d- demander une répétition d'une partie ou de la totalité de message.


Conclusion :
L'écoute active dépend de l'acquisition ou de l'amélioration de la qualité d'écoute qui 'est indispensable dans les conversations quotidiennes ou même dans les situations professionnelles les plus compliquées, d'ailleurs un veille…..dit: " on est adopté de deux oreilles et une seule bouche pour écouter deux fois plus qu'on parle".





Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
slm a tous les étudiants S1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Aide] Débloquer tous les bâtiments .
» Tous les donjons solotables par un panda
» On en a tous eu au moins un comme celui là
» Pourquoi Phoenix gagne-t-il (presque) tous ses procès ?
» Sondage 1: Votre meneur de jeu préferé de tous les temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Littérature française :: semestre premier :: Langue et TEC-
Sauter vers: